echange de gènes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

echange de gènes

Message  baptiste le Lun 2 Juin - 10:54

La résistance des bactéries aux antibiotiques est un problème d'actualité.
En effet un service de réanimation à récemment été mis en 40aine car un entérocoque avec un gène de résistance à la vancomycine et de nombreux antibiotiques, a été découvert.
Le principale risque est le transfert de ce gène à un staphylocoque qui deviendrais alors très difficile à traiter.

Quel son les mécanismes permettant à deux bactéries différentes de se transmettre de l'ADN?

_________________
Master2 Recherche Neurosciences
5ème année de Médecine
UCB Lyon1
avatar
baptiste
communicatif
communicatif

Nombre de messages : 49
Age : 34
Niveau et domaine de formation : interne d'Anesthési - Réanimation 2eme semestre + M2R neuroscience
Etablissement : lyon 1
Date d'inscription : 01/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: echange de gènes

Message  Chris le Mar 3 Juin - 16:08

L'échange d'ADN entre bactéries peut prendre trois modalités différentes : la transformation, la conjugaison et la transduction.

La transformation :
Lorsqu'une bactéries en état de compétence entre en contact avec un sourcer d'ADN exogénote, elle peut absorber celui-ci. Vient ensuite une recombinaison homologue qui intègre l'ADN étranger dans le génome bactérien ci l'homologie est suffisante. Ce mode de transmission est assez rares et n'a été observé que dans quelques espèces. S. pneumoniae, Neisseria, Haemophilus par exemple.

La conjugaison :
Deux bactéries de sexes différents (définis par l'absence ou la présence du plasmide portant le facteur F) peuvent se conjuguer. Le facteur F porte les gènes codant pour des pilis sexuels, permettant au mâle de transférér tout ou partie de son génome dans la bactérie femelle réceptrice. A nouveau celà peut être suivi par une recombinaison homologue et la bactérie femelle peut acquérir tout ou partie des caractéristiques de la donneuse.

La transduction :
Ce transfert d'ADN résulte de l'infection par un bactériophage d'une bactérie. Lors de la sortie des particules virales, certaines peuvent contenir une petite partie de l'ADN bactérien. Lorsque ces particules virales vont infecter une autre bactérie, elles vont injecter l'ADN bactérien dans leur hôte.

Ces phénomes sont relativement rares, mais avec le nombre de bactéries en un endroit à un instant donné, les transferts horizontaux sont relativement courants.

_________________
Master2 Génétique et Biologie du Développement
UCB Lyon1
Modérateur BioDev
avatar
Chris
timide
timide

Nombre de messages : 19
Age : 36
Niveau et domaine de formation : M2R Génétique et Biologie de la cellule
Etablissement : UCBL Lyon1
Date d'inscription : 30/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum