27 juin 2008 - aphasie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

A votre avis, quel sont les déficits présentés par ce patient :

38% 38% 
[ 3 ]
0% 0% 
[ 0 ]
25% 25% 
[ 2 ]
37% 37% 
[ 3 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 8

27 juin 2008 - aphasie

Message  baptiste le Ven 27 Juin - 9:45

Tous les êtres vivants communiquent.
L'une des fonctions les plus spécifiques du cerveau humain est la production et la compréhension du langage. Dans certaines situation pathologiques, il arrive que notre capacité a produire et/ou à comprendre le langage soit altéré.
On parle alors d'aphasie
pour vous illustrer à quoi peuvent mener de telles altérations, voici en image l'une de ces situations cliniques :



A votre avis, quel sont les déficits présentés par ce patient?


PS1 : la vidéo est en anglais je m'en excuse mais je n'en ai pas trouvé en français...
PS2 : AVC = Accident Vasculaire Cérébral.

_________________
Master2 Recherche Neurosciences
5ème année de Médecine
UCB Lyon1
avatar
baptiste
communicatif
communicatif

Nombre de messages : 49
Age : 33
Niveau et domaine de formation : interne d'Anesthési - Réanimation 2eme semestre + M2R neuroscience
Etablissement : lyon 1
Date d'inscription : 01/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 27 juin 2008 - aphasie

Message  baptiste le Mer 3 Sep - 1:21

Désolé pour le retard de cette réponse.....
Alors voila une première explication :

Selon le modèle Wernicke-Geschwind, lors d’un échange verbal, les mots sont perçus au niveau du cortex auditif puis transmis à l'aire de Wernicke.
À partir de là, qu’il s’agisse d’un mot entendu ou lu, l’information se retrouverait dans l’aire de Broca qui ajoute à ce message une structure syntaxique et un programme articulatoire. Cette information riche et complexe serait finalement transférée à l’aire voisine de celle de Broca, le cortex moteur. Les neurones pyramidaux du cortex moteur envoient alors leurs signaux à destination des muscles de la bouche et du larynx qui produisent la parole.

Ainsi, des lésions situées dans la région frontale antérieure, qu'on appelle aire de Broca interfèrent avec la production de la parole; des dommages dans une aire du cortex temporo-pariétal, dite aire de Wernicke, affectent la compréhension du langage. Permettant de distinguer alors 2 type d'aphasie :
- L'aphasie de Broca (vidéo de ce message) :
Le sujet est alors incapable de formuler oralement ses idées alors que celles-ci sont intactes dans son esprit. La compréhension est assez peu touchée, mais l'expression est gravement diminuée : manque du mot, diminution du débit, trouble de la syntaxe avec style télégraphique.
Ce trouble peut être secondaire à un AVC sylvien gauche. On assiste donc à une hémiplégie droite (par atteinte du cortex moteur contro-latéral).

- L'aphasie de Wernicke :
Baptiste a écrit:
Les symptômes de cette pathologie s'opposent presque point par point à l'aphasie de Broca : la syntaxe et la grammaire ne sont que très peu touchées, le débit est rapide et presque incontrôlable (logorrhée), La parole spontanée est faite d'oublis de vocabulaire, des stéréotypies, de jargon (déforme et confond les mots ou même en invente de nouveaux), ou de paraphasies (se trompe de mot (sémantique) ou déplace les lettres dans un mot (phonémique)).

Il existe évidemment bien d'autre subtilités au domaine du langage et de ses troubles, mais qui seraient trop longues à expliquer dans ce message.
Si vous avez des question n'hésitez pas!!

_________________
Master2 Recherche Neurosciences
5ème année de Médecine
UCB Lyon1
avatar
baptiste
communicatif
communicatif

Nombre de messages : 49
Age : 33
Niveau et domaine de formation : interne d'Anesthési - Réanimation 2eme semestre + M2R neuroscience
Etablissement : lyon 1
Date d'inscription : 01/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum