4 Déc : Le manchot royal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

A votre avis, quel est la durée du cycle de développement des poussins de manchot royaux, phase durant laquelle ils sont exclusivement terrestre ???

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
17% 17% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
58% 58% 
[ 7 ]
25% 25% 
[ 3 ]
 
Total des votes : 12

4 Déc : Le manchot royal

Message  Cyril le Mer 3 Déc - 19:40

Quittons un peu le pôle nord en cette période précédent noël, pour se diriger au pôle sud, et plus précisement dans la région sub antarctique. Le manchot royal est un oiseau plongeur emblématique de ces régions polaires. Durant la première partie de leur vie, les poussins de manchots royaux sont exclusivement terrestre, et n'ont donc pas accès directement à la nourriture. Ce sont donc les parents qui se relaient en mer pour assurer un nourrissage suffisant du poussin. Les poussins profitent de cette période pour développer des mécanismes leurs permettant de survivre dans l'océan austral.

Cyril
timide
timide

Nombre de messages : 11
Niveau et domaine de formation : Doctorant en Physiologie
Etablissement : UCB Lyon1
Date d'inscription : 26/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 4 Déc : Le manchot royal

Message  Cyril le Sam 13 Déc - 18:05

Bonjour à tous

La réponse était : "plus d'un an".cheers

Le cycle de développement de ces manchots est extrêmement long si on le compare à ceux du manchot Adélie ou du manchot empereur....

En effet, les oeufs sont pondus en novembre-décembre, éclosent en janvier (durant la période estivale.... on est au pôle sud, ne l'oubliez pas !!!) et c'est seulement en janvier de l'année suivante que les juvéniles manchots royaux plongent dans l'océan antarctique afin d'acquérir leur autonomie nutritionnelle. Ce cycle dure environ 13-14 mois durant lesquels le poussin est exposé aux contraintes de l'hiver subantarctique !!!

Cet oiseau est donc très intéressant à étudier. En effet, durant l'hiver austral, les parents ne peuvent plus venir nourrir régulièrement les poussins restés à terre. Ils (les poussins) sont donc soumis, durant l'hiver, à un jeûn alimentaire de longue durée, auquel s'ajoute la contrainte thermique dû au froid de l'hiver austral. Quand on sait que la mise en place de la thermogenèse est très coûteuse en énergie (augmentation de la dépense énergétique de l'animal) alors qu'un jeûn alimentaire de longue durée demande une diminution de cette dépense énergétique, on comprend l'intérêt des chercheurs pour cette espèce capable de réaliser aussi efficacement ce compromis énergétique, indispensable pour sa survie.

A bientot
Cyril

Cyril
timide
timide

Nombre de messages : 11
Niveau et domaine de formation : Doctorant en Physiologie
Etablissement : UCB Lyon1
Date d'inscription : 26/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum