20 décembre: les écureuils de Californie et les crotales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

20 décembre: les écureuils de Californie et les crotales

Message  Elise le Sam 20 Déc - 21:40

L'Écureuil terrestre de Californie (Spermophilus beecheyi) est un rongeur de la famille des écureuils, qui vit aux Etats-Unis. Ces derniers sont soumis à la prédation par de petits carnivores ou par des serpents, notamment le serpent à sonnette ou crotale (Crotalus oreganus). Cette espèce à développé plusieurs comportements anti-prédateurs, individuels ou coopératifs, par exemple pour les dissuader d’une éventuelle poursuite ou attaque.

On entend par communication le fait de modifier le comportement d’un récepteur en utilisant un ou des signal(aux). De nombreux types de communication existent au sein du monde vivant, et peuvent être d’ordre visuel, auditif, olfactif etc. Les spermophiles utilisent beaucoup la technique du harcèlement : ils frappent le sol pour créer des vibrations ou jettent par exemple de la terre sur les intrus, tout en dressant leurs poils pour paraître plus imposants.

Des chercheurs ont démontré que certains types de signaux étaient très spécifiques du type de prédateur rencontré. En effet pour que le signal soit compris par le récepteur, il faut qu’il soit capable de le « déchiffrer », d’où l’intérêt pour une proie de parler le « même langage » que son attaquant !

Revenons au cas du crotale. Celui-ci est un serpent et utilise principalement les modalités sensorielles tactiles et visuelles. Les crotales repèrent leurs proies par détection de la chaleur des corps de leurs proies, grâce à un organe de détection des émissions infrarouges. Les spermophiles savent reconnaissent la présence des crotales par la fable fréquence de leur son de « sonnette ». Ainsi ils frappent le sol, incitant le serpent à agiter sa sonnette, ce qui permet aux écureuils d'apprécier sa taille et sa vivacité (qui dépend généralement de la température du sang du reptile). Malgré le fait qu’ils montrent des niveaux variés d'immunité au venin du crotale, ils ont développé un autre type de signal très perfectionné : le signal thermique ! En présence de Crotalus oreganus, ils émettent de la chaleur, donc des ondes infrarouges, au niveau de leur queue et l’agitent. L’auteur pense que cela pourrait augmenter la taille apparente de l’écureuil. Ce qui est fascinant, c’est que ce signal n’est pas émis en présence d’une autre espèce de serpent, qui n’est pas sensible aux émissions infrarouges !



Les comportements proies-prédateurs ont donc, comme toutes les interactions biotiques, fortement co-évolué !

Pour en savoir plus:


Blumstein,D.T, 2007. Feeling the heat : Ground squirrels heat their tails to discourage rattlesnackes attack. PNAS, 36 : 14177-14178.

Rundus A.S., Owings D.H., Joshi S.S., Chinn E., Giannini N., 2007. Ground squirrels use an infrared signal to deter rattlesnacke predation. PNAS, 36 : 14372-14376.

_________________
Master2 Bioévaluation des écosystèmes et expertise de la biodiversité
UCB Lyon1
Modératrice Domaine Ecologie
avatar
Elise
Squatteurs
Squatteurs

Nombre de messages : 114
Age : 31
Niveau et domaine de formation : Master 2 Bioévaluation des écosystèmes et expertise de la biodiversité
Etablissement : UCB Lyon1
Date d'inscription : 18/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum