1 mars 09 : Quelle est la particularité de cette graine ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quelle est la particularité de la graine de la Bourse à Pasteur (Capsella bursa-pastoris), une crucifère commune considérée comme une mauvaise herbe dans nos jardins?

17% 17% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
17% 17% 
[ 1 ]
17% 17% 
[ 1 ]
17% 17% 
[ 1 ]
17% 17% 
[ 1 ]
17% 17% 
[ 1 ]
 
Total des votes : 6

1 mars 09 : Quelle est la particularité de cette graine ?

Message  Adrien le Dim 1 Mar - 14:36

Jeu proposé par Elise :

Quelle est la particularité de la graine de la Bourse à Pasteur
(Capsella bursa-pastoris), une crucifère commune considérée comme une
mauvaise herbe dans nos jardins?


Dernière édition par Adrien le Mar 14 Avr - 8:47, édité 1 fois

_________________
Doctorant en Ecologie
UCB Lyon1
Administrateur
mon avatar est un Curculio nucum, balanin de la noisette, pour ceux qui ne l'aurait pas reconnu Wink
avatar
Adrien
Squatteurs
Squatteurs

Nombre de messages : 398
Age : 34
Niveau et domaine de formation : Doctorant Ecologie (LBBE)
Etablissement : UCB Lyon1
Date d'inscription : 08/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://ladoua.exprimetoi.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 mars 09 : Quelle est la particularité de cette graine ?

Message  Elise le Lun 9 Mar - 11:13

Salut,

Personne n’a trouvé la bonne réponse ! En effet, il se trouve que la graine de la bourse-à-pasteur est considérée comme étant carnivore. En général, nous sommes habitués à entendre ce terme s’appliquer aux plantes adultes. Pour l’espèce elle-même, on parle de protocarnivorie quand un seul stade de développement est carnivore.

La découverte date du début des années 70, quand Reeves et Garcia ont observé que les graines mucilagineuses - qui libèrent une sorte de « gel » quand elles sont mises au contact de l’eau – attiraient des larves de moustiques et les piégeaient, les tuant parfois. La cellulose semble être le composant leur permettant de piéger les larves. De plus, l’immersion dans l’eau provoque le relargage d’une substance attractive, qui attire les larves vers la graine par chémotaxie positive. Enfin, une toxine produite par la graine est capable de provoquer la mort des animaux. Il apparaît aussi que le mucilage est le lieu d’une forte activité protéolytique, les protéases provoquant la digestion des « proies ». Plus tard, il a aussi été démontré que la graine sait hydrolyser ces protéines et intégrer les acides aminés issus de leur dégradation, les rendant ainsi disponibles pour sa propre croissance. Voici donc un stade du végétal capable d’attirer, de capturer, de tuer et digérer des proies !


Dans des conditions naturelles, la graine de Capsella bursa-pastoris a toutefois peu de chances de rencontrer des larves des moustiques. La suite des travaux sur le sujet a pu mettre en évidence la capacité de la graine à prédater des nématodes du sol, des protozoaires ou des bactéries. La graine est sensée être une entité autosuffisante d’un point de vue de son développement et de sa croissance. Celle de la bourse-à-pasteur étant minuscule, elle ne stocke pas de grandes quantités de ressources. Pourtant, ce mode de nutrition n’est pas obligatoire, et les plantes issues de graines ayant poussé sans capturer de proies ne semblent pas en moins bonne santé que les autres. Ceci est pourtant une condition retenue par Williams (1975) pour définir la carnivorie… ALORS, CARNIVORE OU PAS?

Barber, J.T., 1978. Capsella bursa-pastoris seeds. Are they « carnivorous » ? Carnivorous Plant Newsletter, 7 : 39-42.

_________________
Master2 Bioévaluation des écosystèmes et expertise de la biodiversité
UCB Lyon1
Modératrice Domaine Ecologie
avatar
Elise
Squatteurs
Squatteurs

Nombre de messages : 114
Age : 31
Niveau et domaine de formation : Master 2 Bioévaluation des écosystèmes et expertise de la biodiversité
Etablissement : UCB Lyon1
Date d'inscription : 18/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 mars 09 : Quelle est la particularité de cette graine ?

Message  Joseph le Lun 9 Mar - 12:05

Peut-être qu'il s'agit avant tout d'un mécanisme de défense contre la prédation ?

Dans ce cas, on comprendrait mieux pourquoi cet investissement (mucilage proteolytique) est fait et sélectionné alors qu'il ne semble pas conférer d'avantage sélectif lorsque la plante a terminé sa germination :
les plantes issues de graines ayant poussé sans capturer de proies ne semblent pas en moins bonne santé que les autres

Si cela est vérifié alors il s'agit de "carnivorie secondaire", lié avant tout à un mécanisme de résistance. Non ?

Joseph
discret
discret

Nombre de messages : 7
Niveau et domaine de formation : Master 2 Recherche, Ecologie Microbienne
Etablissement : UCBL
Date d'inscription : 25/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 mars 09 : Quelle est la particularité de cette graine ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum