Créationnisme dans l'éducation par le conseil de l'Europe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Créationnisme dans l'éducation par le conseil de l'Europe

Message  Oskar le Jeu 8 Nov - 12:46

Voici le rapport du conseil de l'Europe sur "le danger du créationnisme dans l'éducation.

Le texte est certes long mais digeste et trés intéressant.

Voici quelques extraits :

52. Dans cet ordre d’idée, au nom du principe d’ouverture à des théories alternatives prôné par les créationnistes scientifiques, et afin de montrer l’incohérence de l’enseignement des thèses créationnistes aux cotés de la théorie de l’évolution, un mouvement s’est ironiquement développé aux Etats-Unis. Ce mouvement dit du «Pastafarisme» défend la théorie du Monstre en Spaghettis Volant. Le Pastafarisme est une parodie de religion créée en réaction à la décision du Comité d’Education de l’Etat du Kansas de permettre l’enseignement de l’Intelligent Design dans les cours de science au même titre que la théorie de l’évolution. Selon le Pastafarisme, un être invisible et omniscient appelé le «Monstre en Spaghettis Volant» a créé l’univers en un jour. Les défenseurs du Pastafarisme revendiquent, tout comme l’Intelligent Design, une place dans les programmes scolaires. Comble de l’ironie, cette pseudo-religion fait des émules et le culte tend à se répandre…

Le site du Flying Spaghetti Monster.


La position du Vatican et des mouvements religieux chrétiens

75. Pendant longtemps, l’Eglise catholique s’est opposée au transformisme puis à l’évolutionnisme. Cependant, cette opposition de l’Eglise catholique doit être appréhendée au regard du cadre plus global de méfiance qui régnait à l’époque vis-à-vis de la science et, compte tenu du climat international de l’époque autour du socialisme qui était considéré comme une conséquence de l’évolutionnisme ! Ainsi pendant longtemps, des affrontements eurent lieu entre les révolutionnaires positivistes et les catholiques de la restauration monarchique. L’Eglise catholique s’est montrée clairement créationniste pendant très longtemps. Après le concile de Vatican II, l’Eglise catholique a été plus discrète, presque en retrait sur la question, jusqu’à ce qu’en 1996, le 23 octobre, le Pape Jean-Paul II reconnu que les théories de Darwin étaient «plus qu’une hypothèse». Au sein de l’Eglise catholique les débats concernant l’évolutionnisme restent cependant d’actualité. Plusieurs mouvements défendent encore le créationnisme comme un dogme. En juillet 2005, Christoph von Schönborn, Archevêque de Vienne, publiait dans le New York Times une tribune affirmant que les déclarations du Pape Jean-Paul II ne pouvaient pas être interprétées comme étant une reconnaissance de l’évolutionnisme. Par ailleurs, l’Archevêque reprenait des arguments mis en avant par les défenseurs de l’Intelligent Design. Cependant, il est important de noter que la majorité des catholiques contemporains acceptent désormais la neutralité de la science.

76. Dans la lignée de son prédécesseur, le Pape Benoît XVI salue aujourd’hui le rôle des sciences dans l’évolution de l’humanité, les sciences naturelles ont ouvert de grandes dimensions à la raison qui étaient jusqu’alors fermées, et nous ont ainsi transmis de nouvelles connaissances. Au début du mois de septembre 2006, le Pape Benoît XVI a réuni, à Castel Gondolfo, un groupe d’anciens étudiants et collègues afin de discuter, dans le cadre d’un séminaire, du débat qui oppose l’évolutionnisme au créationnisme. Le Pape Benoît XVI a fait paraître les conclusions de ce séminaire dans un ouvrage paru mi-avril 2007 en allemand et intitulé «Schöpfung und Evolution», Création et Evolution. Le Pape ne soutient pas la thèse du créationnisme, la position créationniste est basée sur une interprétation de la bible que l’église catholique ne partage pas. Le Pape rejette à la fois un créationnisme qui exclut catégoriquement la science, et une théorie de l’évolution qui dissimule ses propres faiblesses et ne veut pas voir les questions qui se posent au-delà des capacités méthodologiques de la science naturelle. La théorie de l’évolution est considérée trop envahissante par l’Eglise catholique qui semble surtout s’inquiéter de l’influence du darwinisme social et des théories évolutionnistes en matière d’économie et d’éthique médicale.

77. En Suisse, le Conseil des Eglises Chrétiennes du canton de Vaud a déclaré ne pas se reconnaître dans le discours et les agissements du mouvement du Centre Biblique Européen dirigé par Daniel Mathez.

Réactions des organisations musulmanes

78. Du côté des organisations musulmanes, on dénonce le prosélytisme caricatural pratiqué par Harun Yahya. Interrogé suite à l’envoi massif aux établissements scolaires français du livre de Harun Yahya, l’Atlas de la Création, Dalil Boubakeur, président du Conseil Français du Culte Musulman, a répondu que la théorie de l’évolution «n’est pas contraire au Coran». De plus, il juge «pernicieuse» l’initiative d’Harun Yahya : «il essaie de démontrer que les espèces sont restées fixes, avec des photos à l’appui, mais il n’explique pas les disparitions de certaines espèces ni l’apparition d’autres espèces». Dalil Boubakeur se dit «convaincu que l’évolution est un fait scientifique». Il ajoute que certains versets du Coran évoquent explicitement «une évolution cyclique» de l’homme. Le sociologue Malek Chebel, interrogé par le journal «le Monde» en février 2007 note que «l’islam n’a jamais eu peur de la Science» , «l’islam n’a pas a avoir peur du Darwinisme», «l’islam ne craint pas le récit des évolutions et des mutations de l’espèce humaine». Malek Chebel rappelle que le Coran traite de la création de l’être humain par Dieu mais non des mutations des espèces. Selon lui «l’Atlas de la création est le fruit d’une organisation de type sectaire, proche de l’extrême droite turque, qui assène des «vérités» sur papier glacé qui n’ont rien à voir avec l’Islam». Il s’attend enfin à «des confrontations sur cette question, à l’avenir, entre islam intégriste et l’islam des Lumières». Pour l’association suisse des musulmans pour la Laïcité, fondé par Ali Benouari, «la religion n’a pas à contester la science».

Positionnement de la communauté scientifique internationale

79. Le 21 juin 2006, une déclaration de l’InterAcademy Panel (IAP), portant sur l’enseignement de l’évolution, a été signée par les académies des sciences de 67 Etats, dont 27 Etats membres du Conseil de l’Europe Les différentes académies des sciences demandent instamment aux autorités décisionnelles, aux enseignants et aux parents d’apprendre aux enfants les méthodes et les découvertes de la science et de développer chez eux une bonne compréhension des sciences de la nature. Une connaissance du monde dans lequel nous vivons renforce le désir d’aller au devant des besoins de l’humanité et de protéger notre planète. La communauté scientifique reconnaît qu’il subsiste encore bien des questions ouvertes sur les détails précis des changements évolutifs, mais refuse de voir remis en cause un certain nombre de ses résultats de recherche.


Dernière édition par le Jeu 8 Nov - 18:58, édité 1 fois

_________________
Master2 Recherche Génétique et Biologie de la cellule
UCB Lyon1
Administrateur, Modérateur BioMol

Oskar
Bavard
Bavard

Nombre de messages : 67
Niveau et domaine de formation : Doctorant Evolution et ADN ancien
Etablissement : Australian Centre for Ancient DNA, University of Adelaide
Date d'inscription : 15/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Créationnisme dans l'éducation par le conseil de l'Europe

Message  Adrien le Jeu 8 Nov - 13:43

merci Oskar !! Very Happy

très bons extraits... j'en selectionnerai à l'occasion quelques autres
(je vous laisse tout d'abord digérer ceux-ci... trop provoque souvent un abandon du lecteur !) Razz

_________________
Doctorant en Ecologie
UCB Lyon1
Administrateur
mon avatar est un Curculio nucum, balanin de la noisette, pour ceux qui ne l'aurait pas reconnu Wink

Adrien
Squatteurs
Squatteurs

Nombre de messages : 398
Age : 33
Niveau et domaine de formation : Doctorant Ecologie (LBBE)
Etablissement : UCB Lyon1
Date d'inscription : 08/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://ladoua.exprimetoi.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Créationnisme dans l'éducation par le conseil de l'Europe

Message  Mélanie le Jeu 8 Nov - 18:54

Les jeunes enfants aux états unis sont réellement endoctrinés par cette théorie et ne peuvent donc pas avoir un jugement objectif sur le sujet plus tard ! Même les étudiants d'université (un tiers tout de même, ce qui est énorme !!) acceptent l'écrit biblique comme un fait...

L'association Answers in genesis déclare même, je cite :

“En tant que chrétien, vous ne pouvez pas croire en l’évolution.
Partout où l’évolution est acceptée…
Partout où elle est enseignée…
il y a chaos, révolution et… immoralité.”

Inquiétant tout de même...

_________________
Actuellement : Chargée d'études Faune Flore

Formation : M2R Ecologie Evolution Biométrie (UCB Lyon1)
Modératrice du Domaine Ecologie

Avez vous reconnu le roitelet huppé de mon avatar ?

Mélanie
communicatif
communicatif

Nombre de messages : 45
Age : 29
Niveau et domaine de formation : M2R Ecologie Evolution Biométrie
Etablissement : UCB Lyon1
Date d'inscription : 19/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Créationnisme dans l'éducation par le conseil de l'Europe

Message  Yves le Ven 9 Nov - 11:25

D'où la necessité de promouvoir la vulgarisation scientifique, d'encourager la curiosité et surtout, surtout de rappeler les faits scientifiques.
Il s'agit moins de commenter sur ce que pensent les autres ou sur ce qui se passe ailleurs, que tout simplement d'être au courant de ce que l'on sait sur la biologie et sur l'évolution.

_________________
Master2 Recherche Génétique et Biologie de la cellule
UCB Lyon1
Modérateur Domaine BioMol

Yves
Bavard
Bavard

Nombre de messages : 79
Age : 31
Niveau et domaine de formation : Etudiant en thèse sur l'évolution des génomes de rongeurs
Etablissement : Max-Planck-Institute, Berlin
Date d'inscription : 17/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Créationnisme dans l'éducation par le conseil de l'Europe

Message  Mélanie le Ven 9 Nov - 23:45

Il s'agit moins de commenter sur ce que pensent les autres ou sur ce qui se passe ailleurs, que tout simplement d'être au courant de ce que l'on sait sur la biologie et sur l'évolution.

--> Ce post est plutôt un commentaire sur ce qu'il se passe ailleurs et non pas un rappel de ce qu'est réellement la théorie de l'évolution, il me semble, non ?

Par contre je suis tout à fait d'accord avec toi de mettre la science à la portée du plus grand nombre afin d'éviter l'émergence de théorie comme celle du "Flying Spaghetti Monster" ! Rolling Eyes

_________________
Actuellement : Chargée d'études Faune Flore

Formation : M2R Ecologie Evolution Biométrie (UCB Lyon1)
Modératrice du Domaine Ecologie

Avez vous reconnu le roitelet huppé de mon avatar ?

Mélanie
communicatif
communicatif

Nombre de messages : 45
Age : 29
Niveau et domaine de formation : M2R Ecologie Evolution Biométrie
Etablissement : UCB Lyon1
Date d'inscription : 19/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Créationnisme dans l'éducation par le conseil de l'Europe

Message  Adrien le Sam 10 Nov - 15:31

Attention !!

Ce sujet n'est pas un commentaire sur ce qui se passe ailleurs, mais une information présentant le rapport du conseil de l'Europe sur un sujet très polémique qu'est l'évolution et le crétionnisme.

Le but de ce forum est, je le rappelle, d'informer les gens sur ce qui est et en aucun cas de faire de débat d'un autre ordre que scientifique, comme celui qui pourrait se faire sur ce sujet et qui serait sociétal, de même que politique !!

Pour ce genre de débat, je vous renvoi à d'autres forums tel que :
http://forums.futura-sciences.com/thread36258.html
http://www.forum-zetetique.com/forum/forum/viewthread?thread=795&offset=0
et vous en trouverez bien d'autres par n'importe quel moteur de recherche
(je ne prétend d'ailleurs pas ceux-ci meilleurs, ou plus interressants...)

Nous ne ferons donc ici aucun commentaire sur ce qui se passe ailleurs, ce qu'il est bien de penser ou ce qui n'est pas bien.
Nous cherchons juste à donner toutes les informations scientifiques qui permettront à chacun de se faire sa propre opinion.
Nous ne débatterons que de faits scientifiques et ne répondrons qu'à des questions ayant attrait à ces faits.
Le lien vers ce site n'est qu'informatif et en aucun cas nous ne prendrons position.
ET il en sera de même pour tout autre sujet (OGM, reintroduction d'espèce, tst ADN..).

Je vous remercie tous de votre compréhension.

_________________
Doctorant en Ecologie
UCB Lyon1
Administrateur
mon avatar est un Curculio nucum, balanin de la noisette, pour ceux qui ne l'aurait pas reconnu Wink

Adrien
Squatteurs
Squatteurs

Nombre de messages : 398
Age : 33
Niveau et domaine de formation : Doctorant Ecologie (LBBE)
Etablissement : UCB Lyon1
Date d'inscription : 08/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://ladoua.exprimetoi.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Créationnisme dans l'éducation par le conseil de l'Europe

Message  Mélanie le Sam 10 Nov - 16:28

Il serait judicieux dans ce cas la de vérouiller ce genre de sujetr pour éviter les commentaires sur ce genre de sujet. Après ce n'est qu'une proposition.

_________________
Actuellement : Chargée d'études Faune Flore

Formation : M2R Ecologie Evolution Biométrie (UCB Lyon1)
Modératrice du Domaine Ecologie

Avez vous reconnu le roitelet huppé de mon avatar ?

Mélanie
communicatif
communicatif

Nombre de messages : 45
Age : 29
Niveau et domaine de formation : M2R Ecologie Evolution Biométrie
Etablissement : UCB Lyon1
Date d'inscription : 19/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Créationnisme dans l'éducation par le conseil de l'Europe

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:06


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum